• Les Guerriers Assis

    Les peuplades celto-ligures de la région provençale étaient de farouches guerriers. Ils habitaient sur des oppida (villages fortifiés perchés au sommet de collines). Ils coupaient la tête de leurs ennemis et la gardaient afin de se servir de leur âme.
    Ils se sont battus contre Marseille, colonisé par des Phocéens. Mais ont finalement perdu la bataille. Les Phocéens ayant appelé les romains à l'aide. Ce fut la chute de leur capitale, l'oppidum d'Entremont qui allait donnait naissance à Aix-en-Provence 175 avant Jésus Christ. Ce fut aussi le debut de la Gaule romaine.
    A l'image de Cernunos, leur Dieu cornu assis en posture de méditation, ces celto-ligures pratiquaient le rituel de l'épine (captant l'énergie tellurique par l'épine dorsale et remontant le long de la moelle épinière) avant de partir au combat. Ils ne craignaient pas la mort. Ce rituel ressemble au Yoga, 600 ans avant Jésus Christ. Bouddha n'est-il pas né 600 ans avant Jésus Christ ?
    Les statues de ces guerriers assis ont été retrouvées en Provence puis conservées au Musée Granet d'Aix et de la Vieille Charité à Marseille.


  • Commentaires

    1
    papa de Robin
    Mercredi 13 Juillet 2011 à 23:41
    Bonjour Pierre Louis, très intéressant. Une petite précision concernant les peuples Celto-Ligures et Proto-Celto-Ligures. Ce peuple est probablement arrivé d'europe centrale (moldavie, roumanie, bulgarie) il y a environ 9000 à 7000 ans à la fin du paleolithique supérieur et debut mésolithique /neolithique et a colonisé en deux vagues distinctes une au nord par la rhénanie et au sud par l'italie, la Ligurie actuelle progressant vers le pays iberique d'une part et en remontant vers la bretagne et les iles de grande bretagne depuis la région de la future Gallo-romaine Massilia en diagonale par le massif central d'ou la présence de vestiges megalithiques sur tout le parcours. les peuples proto-celtiques de la region marseillaise étaient nommés "Pernix", l'homme qui court très vite et était plutôt habitant des forets. Ils sont probablement à l'origines des Dolmens et Menhirs et autres megalithes que l'on retrouve par exemple à Vitrolles "la pierre levée" ou bien les differents sites de la Provence, Lozère, Cantal, et en remontant en diagonale vers la Bretagne. l'oppidum d'entremont était un des derniers bastions des derniers Celtes de la région, les Ségobriges et les Salyens, un de leur chef dont je n'ai plus le nom en tête et qui a négocié l'abandon des lieux autour de la future Massalia à l'arrivée des grecs (phocéens) et des romains, était une femme comme bien des chefs celtes... Les Osismes et les Venetes (lointains cousin des venitiens) de Bretagnes en sont les descendants entre autres (capitales de l'époque, Carhaix et Vannes) , ils ont aussi participés aux renforts Gaulois avec Vercingétorix au Siège d'Alésia par Jules César. Autres sites celto-ligures à voir, Hyères, Agde, Villefort.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :